mardi 6 mars 2018

M6 CAPITAL. Le reportage sur l'APLOMB a été CENSURE par la Direction.


Par Gérard Faure-Kapper

L'avancée de l'APLOMB est irrésistible, nos arguments sont reconnus par les tribunaux qui accordent le remboursement des frais aux clients.

L'APLOMB intéresse maintenant la presse qui fait bien la différence entre les associations "agréés par les banques".

L'AFUB, Que Choisir, l'UNAF, sont suffisamment incompétents pour accepter les yeux fermés tout ce que proposent les banques et tombent dans tous les pièges. 

Exemple: On va limiter les frais d'intervention à 80€  Bravo, grande victoire pour les associations.

Ces mêmes associations ont accepté conjointement la lettre MURCEF facturée à 15€ plus les frais de mise en attente facturés 6€.

Mais ça, les associations ne s'en vantent pas.


Après le numéro paru dans NEXUS (n°115) ce mois-ci, nous devions passer dans CAPITAL sur M6 le dimanche 11 mars.

J'ai été prévenu ce matin. Hier, visionnage avec la Direction. La sentence a été immédiate: "COUPEZ L'APLOMB !!!"

L'excuse: manque de temps. 

Par contre, la séance du 8 mars a été maintenue. Il s'agit d'une audience préalable à la cour d'appel de Paris pour examiner l'appel interjeté par le Crédit Mutuel pour faire condamner le président de l'APLOMB.

Aujourd'hui, plus que jamais, le combat continu. Combat d'autant plus facile que nous avons techniquement, mathématiquement, logiquement, juridiquement et judiciairement RAISON. 

JAMAIS NOUS NE CEDERONS, JAMAIS !



Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié 
D'abord on le tue 
Puis on s'habitue 
On lui coupe la langue on le dit fou à lier 
Après sans problèmes 
Parle le deuxième 
Le premier qui dit la vérité 
Il doit être exécuté. 


Guy Béart



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire